Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
4 novembre 2017 6 04 /11 /novembre /2017 06:28

Date : 03/11/2017

Météo : très beau temps - température estivale !

Accès routier :

Annecy - Thônes - D12 en direction du col du Marais. Environ 3km après Thônes prendre à droite une petite route en direction du hameau de Belchamp. Monter au sommet de la route étroite et se garer sur le parking.

Itinéraire Randonnée : parking Belchamp le haut (1090 m) - Sous Rosairy (1500 m) - chalet du Rosairy (1610 m) - La Tournette (2351m)

Dénivelée : 1261 m

Durée totale : 7 heures (poses et sieste comprises !)

Difficultés : aucune; l'accès à la plateforme sommitale est équipé (chaines, échelle).

 

Le chalet du Rosairy (1610 m)

Le chalet du Rosairy (1610 m)

Partir tôt permet de belles rencontres :  chamois.

Partir tôt permet de belles rencontres : chamois.

Zone de roches calcaires et de lapiaz

Zone de roches calcaires et de lapiaz

Vue sur le Mont Charvin

Vue sur le Mont Charvin

On approche du sommet !

On approche du sommet !

la chaine des Aravis

la chaine des Aravis

Aux montagnes divines

Glaciers bleus, pics de marbre et d'ardoise, granits,
Moraines dont le vent, du Néthou jusqu'à Bègle,
Arrache, brûle et tord le froment et le seigle,
Cols abrupts, lacs, forêts pleines d'ombre et de nids !

Antres sourds, noirs vallons que les anciens bannis,
Plutôt que de ployer sous la servile règle,
Hantèrent avec l'ours, le loup, l'isard et l'aigle,
Précipices, torrents, gouffres, soyez bénis !

Ayant fui l'ergastule et le dur municipe,
L'esclave Geminus a dédié ce cippe
Aux Monts, gardiens sacrés de l'âpre liberté ;

Et sur ces sommets clairs où le silence vibre,
Dans l'air inviolable, immense et pur, jeté,
Je crois entendre encor le cri d'un homme libre !


 

José-Maria de HEREDIA (1842 - 1905)

Le lac d'Annecy

Le lac d'Annecy

L'arête terminale équipée de chaines et d'échelles permet d'accéder aisément au sommet

L'arête terminale équipée de chaines et d'échelles permet d'accéder aisément au sommet

Au sommet

Au sommet

Un invité à notre table; il a trouvé le bordeaux d'Emilie (consommé avec modération) excellent !

Un invité à notre table; il a trouvé le bordeaux d'Emilie (consommé avec modération) excellent !

le Mont-Blanc

le Mont-Blanc

Repost 0
Published by Passions de Guy - dans Montagne
commenter cet article
16 octobre 2017 1 16 /10 /octobre /2017 14:38

Date : 4 octobre 2017

Au Sud de la Charente, en limite du Périgord, Aubeterre sur Dronne est construit en amphithêatre autour d’une boucle de la Dronne. Ses venelles au charme méridional serpentent entre les maisons de pierre blanche. Ancienne place forte, le village est aujourd’hui labellisé   "Plus Beaux Villages de France"

Le village, construit en gradins le long d’un massif crayeux, surplombe la vallée de la Dronne. La rivière coule paisiblement aux pieds du village et marque la limite naturelle entre Charente et Dordogne. Place forte entre Périgord et Angoumois, proche de la puissante Aquitaine, la cité d’Aubeterre fut par le passé longtemps convoitée.

Dans un milieu rural et protégé, le village vit essentiellement du tourisme vert, et l’église troglodyte Saint-Jean, dite église monolithe, attire chaque année des milliers de visiteurs.
Le château, les trois couvents; Cordeliers, Minimes et Clarisses , l’hôpital Saint-François, les deux églises; Saint-Jean et Saint-Jacques, témoignent d’un riche passé historique et religieux. Les couvents et l’église Saint-Jacques, sont concentrés dans la partie haute du village.

L’église souterraine Saint Jean à Aubeterre sur Dronne (Charentes)
L'entrée de l'église souterraine

L'entrée de l'église souterraine

La vocation première de l'aglise  fut d’abriter des reliques conservées dans une succession de fosses et dans un reliquaire dont la forme s’inspire de celle du Saint sépulcre découvert à Jérusalem lors de la première croisade . Il a été réalisé par évidement de la paroi calcaire. Il peut donc être qualifié de monolithe.

La vocation première de l'aglise fut d’abriter des reliques conservées dans une succession de fosses et dans un reliquaire dont la forme s’inspire de celle du Saint sépulcre découvert à Jérusalem lors de la première croisade . Il a été réalisé par évidement de la paroi calcaire. Il peut donc être qualifié de monolithe.

Les pélerins en route pour Compostelle pouvaient se recueillir devant les reliques dont le rôle protecteur était alors très puissant. Une église abritée sous la roche; et sa crypte aujourd’hui accessible ont dû exister avant le creusement de la vaste salle que l’on découvre derrière le mur de soutien bâti au XVII° siècle.

Les pélerins en route pour Compostelle pouvaient se recueillir devant les reliques dont le rôle protecteur était alors très puissant. Une église abritée sous la roche; et sa crypte aujourd’hui accessible ont dû exister avant le creusement de la vaste salle que l’on découvre derrière le mur de soutien bâti au XVII° siècle.

L’église souterraine Saint Jean à Aubeterre sur Dronne (Charentes)
L’église souterraine Saint Jean à Aubeterre sur Dronne (Charentes)
Ses dimensions impressionnantes ajoutent au mystère et son sol creusé de centaines de tombes montrent l’importance sacrée du lieu. Cette vaste nécropole soumise à l’usure du temps trouve sans doute les sources de son origine dans le souvenir de ses soeurs troglodytiques de Cappadoce découvertes par les croisés.

Ses dimensions impressionnantes ajoutent au mystère et son sol creusé de centaines de tombes montrent l’importance sacrée du lieu. Cette vaste nécropole soumise à l’usure du temps trouve sans doute les sources de son origine dans le souvenir de ses soeurs troglodytiques de Cappadoce découvertes par les croisés.

Nelly, Christiane et Alain devant la statue de Ludovic Trarieux. Durant le procès de Zola en 1898 pour lequel il témoigne après la publication du célèbre « J’accuse »,  il décide de fonder; après en avoir rédigé les statuts avec quelques amis,  ce qui va devenir le 4 juin 1898, La Ligue Française pour la défense des droits de l’homme et du citoyen, dont il sera le premier président. Le 4 juillet 1898, le premier manifeste de la ligue proclamait : « à partir de ce jour, toute personne dont la liberté serait menacée ou dont le droit serait violé, est assurée de trouver auprès de nous aide et assistance.

Nelly, Christiane et Alain devant la statue de Ludovic Trarieux. Durant le procès de Zola en 1898 pour lequel il témoigne après la publication du célèbre « J’accuse », il décide de fonder; après en avoir rédigé les statuts avec quelques amis, ce qui va devenir le 4 juin 1898, La Ligue Française pour la défense des droits de l’homme et du citoyen, dont il sera le premier président. Le 4 juillet 1898, le premier manifeste de la ligue proclamait : « à partir de ce jour, toute personne dont la liberté serait menacée ou dont le droit serait violé, est assurée de trouver auprès de nous aide et assistance.

Repost 0
Published by Passions de Guy - dans Sites à visiter
commenter cet article
8 octobre 2017 7 08 /10 /octobre /2017 13:23

Je vis aux champs, j'aime et je rêve ; je suis bucolique et berger  (Victor Hugo)

Date : 1er octobre 2017

Participants : « Baby » Xavier et moi

Météo : légère pluie

Route d'accès : au départ de Grenade sur l'Adour : D 11 et D 52 – au départ de St Sever : D 25 et D 52

Itinéraires de randonnée : voir carte IGN TOP 25 n° 1542 ET – Mont-de-Marsan et l'extrait de carte publié dans l'article

Difficultés : aucune

Montgaillard est un village situé dans le département des Landes. Ses habitants s'appellent les montgaillardais et montgaillardaises. La commune s'étend sur 20,5 km² et compte 648 habitants (recensement de 2004)

Entouré par les communes de Grenade-sur-l'Adour, Montsoué et Fargues, ce village est situé à 112 m d'altitude. Le fleuve l'Adour et les ruisseaux de Labourdasse et de Téchénérat sont les principaux cours d'eaux qui le traversent. La commune est proche du parc régional naturel des Landes de Gascogne.

Un groupe d'amis (dont « Baby ») désireux de mettre en valeur le patrimoine de Montgaillard a décidé de recréer les sentiers d’antan. Travail titanesque car la végétation des décennies durant avait effacé la moindre trace de ces chemins aujourd'hui retrouvés avec bonheur. Le résultat obtenu est à la hauteur de leurs espérances. Venez avec moi découvrir ces trésors cachés

Au départ, vous trouvez toutes les indications nécessaires. Choisissez votre parcours !

Au départ, vous trouvez toutes les indications nécessaires. Choisissez votre parcours !

Le lavoir du village. Une eau de source l'alimente et le cadre est champêtre; un banc vous accueille pour pique-niquer avec vos amis randonneurs.

Le lavoir du village. Une eau de source l'alimente et le cadre est champêtre; un banc vous accueille pour pique-niquer avec vos amis randonneurs.

La végétation, broussailleuse et dense, avait effacé le sentier. Travail difficile que de le retrouver sans s'égarer !

La végétation, broussailleuse et dense, avait effacé le sentier. Travail difficile que de le retrouver sans s'égarer !

Un petit pont bien aménagé pour ne pas glisser. Le bois utilisé est du pays.Un petit pont bien aménagé pour ne pas glisser. Le bois utilisé est du pays.

Un petit pont bien aménagé pour ne pas glisser. Le bois utilisé est du pays.

Une petite cote au pourcentage élevé. Les landes ne sont pas un plat pays

Une petite cote au pourcentage élevé. Les landes ne sont pas un plat pays

Attention à ne pas glisser pour  découvrir le pont romain. L'approche de la sente est protégée par des barrières.

Attention à ne pas glisser pour découvrir le pont romain. L'approche de la sente est protégée par des barrières.

Le pont romain

Le pont romain

Peu après le château de Prous, on retrouve en descendant le bois un lavoir qui va être prochainement aménagé. Là aussi, l'eau de source vous attend pour vous rafraîchir. Peu après le château de Prous, on retrouve en descendant le bois un lavoir qui va être prochainement aménagé. Là aussi, l'eau de source vous attend pour vous rafraîchir.

Peu après le château de Prous, on retrouve en descendant le bois un lavoir qui va être prochainement aménagé. Là aussi, l'eau de source vous attend pour vous rafraîchir.

Il est temps de rentrer. Le long de la route, voici la fontaine du villageIl est temps de rentrer. Le long de la route, voici la fontaine du village

Il est temps de rentrer. Le long de la route, voici la fontaine du village

La balade terminée, partageons ces vers champêtres

De la vie champêtre
[...]

Tantôt il aime à voir la pourpre de la rose,
Sous le jour renaissant, pompeusement éclose,
Disputer de la force et de l'éclat du teint
Avecque le rayon du soleil qui la peint.
Et tantôt son plaisir est de voir la nuance
Que cent diverses fleurs font de leur alliance
Sur le vivant émail d'une planche à fond vert,
Où chacun à l'envi se produit et se perd.

Étendu quelquefois à l'ombre d'une treille,
Où le silence dort, où le zéphyre veille,
Il aime à comparer le murmure des eaux
Au concert inégal d'une troupe d'oiseaux.

[…]

Pierre LE MOYNE   (1602-1671)

    Les parcours de randonnées pédestres de Montgaillard. Je peux vous adresser la carte originale (10,2 MO) si vous le souhaitez

    Les parcours de randonnées pédestres de Montgaillard. Je peux vous adresser la carte originale (10,2 MO) si vous le souhaitez

    Repost 0
    Published by Passions de Guy - dans Balade champêtre
    commenter cet article
    31 août 2017 4 31 /08 /août /2017 07:33

                                                                                    Romain au sommet !

    Carte IGN 3531 OT - Megève - Col des Aravis - Le parcours de la randonnée.

    Carte IGN 3531 OT - Megève - Col des Aravis - Le parcours de la randonnée.

    Date : 30 août 2018

    Météo : assez beau temps

    Accès routier : Annecy - Thônes - Col des Marais - Serraval - Le Bouchet - La Savatte. Autre itinéraire : Annecy - Faverges (déviation) Marlens - Col de l'Epine - La Savatte - Parking les Sardoches (1380m)

    Carte IGN 1:25 000 : 3531 OT - Megève Col des Aravis

    Randonnée : Les Sardoches (1380m) - Alpage de la Praz (1490m) - L'aulp de Marlens (1657m) Col des Porthets (2070m) - Le Pas du lac (2000m) - Lac Charvin (2010m) - Le Mont Charvin (2409m) - retour par le même itinéraire

    Dénivelée (cumulée)  : 1100 m

    Durée totale : 6h30

    Remarques: la partie terminale de la montée comporte des passages parfois exposés et aériens, équipés de câbles : dalles, dièdres et roches dont certaines sont instables.  A déconseiller aux personnes appréhendant le vide.

    Romain s'initiant à l'escalade, je l'ai assuré. 

    A l'Aulp de Marlens, nous avons bavardé avec elles. Marguerite (1er plan) nous a dit : encore une belle journée à profiter de cette herbe goûteuse, fraiche, non poluée. Ici, je suis heureuse et la qualité de mon lait s'en ressent. Les  fromages nés de mon lait et de celui de mes copines sont  source de bonheur. Touristes qui découvrez les Aravis, dégustez-les.

    A l'Aulp de Marlens, nous avons bavardé avec elles. Marguerite (1er plan) nous a dit : encore une belle journée à profiter de cette herbe goûteuse, fraiche, non poluée. Ici, je suis heureuse et la qualité de mon lait s'en ressent. Les fromages nés de mon lait et de celui de mes copines sont source de bonheur. Touristes qui découvrez les Aravis, dégustez-les.

    Le fromage

    Assis sur le bord d'un chantier
    Avec des gens de mon métier,
    C'est-à-dire avec une troupe
    Qui ne jure que par la coupe,
    Je m'écrie, en lâchant un rot :
    Béni soit l'excellent Bilot !
    Il nous a donné un fromage
    A qui l'on doit bien rendre hommage.
    Ô Dieu ! quel manger précieux !
    Quel goût rare et délicieux !

    Qu'au prix de lui ma fantaisie
    Incague la sainte Ambroisie !
    Ô doux Cotignac de Bacchus !
    Fromage, que tu vaux d'écus !
    Je veux que ta seule mémoire
    Me provoque à jamais à boire.

     

    Marc-Antoine Girard de SAINT-AMANT (1594-1661)

    --------------------

    Incaguer : traiter avec mépris

    Après avoir gravi la Tournette avec des copains, Romain, petit-fils de ma voisine, a voulu poursuivre sa découverte de la montagne. Je l'ai emmené à la Pointe de la Sambuy (2198m) et le voici équipé (corde et baudrier) pour aller au sommet du Mt Charvin.

    Après avoir gravi la Tournette avec des copains, Romain, petit-fils de ma voisine, a voulu poursuivre sa découverte de la montagne. Je l'ai emmené à la Pointe de la Sambuy (2198m) et le voici équipé (corde et baudrier) pour aller au sommet du Mt Charvin.

    Début de l'escalade. J'assure Romain qui n'a pas le droit d'utiliser les cables !

    Début de l'escalade. J'assure Romain qui n'a pas le droit d'utiliser les cables !

    Prêt ? En avant !

    Prêt ? En avant !

    La 1ère partie de l'ascension s'est bien déroulée. Le sommet approche. Ascension plus facile mais assurée.

    La 1ère partie de l'ascension s'est bien déroulée. Le sommet approche. Ascension plus facile mais assurée.

    Sur fond de chaîne des Aravis, au sommet du Mont Charvin

    Sur fond de chaîne des Aravis, au sommet du Mont Charvin

    Initiation à la ... désescalade. C'est plus compliqué que la montée. Romain est prêt.

    Initiation à la ... désescalade. C'est plus compliqué que la montée. Romain est prêt.

    La descente - Et dire qu'un cable est là à ma disposition  mais je ne peux pas l'utiliser !

    La descente - Et dire qu'un cable est là à ma disposition mais je ne peux pas l'utiliser !

    On y est presque !

    On y est presque !

    Le lac du Charvin

    Le lac du Charvin

    Dame Marmotte

    Dame Marmotte

    Repost 0
    Published by Passions de Guy - dans Montagne
    commenter cet article
    30 juillet 2017 7 30 /07 /juillet /2017 15:27

     

     

    Date : samedi 29 juillet 2017

    Météo : temps variable - pluie l'après-midi - Partant, selon notre règle, de bonne heure, cela ne nous a pas gênés.

    Accès routier : Annecy - Thônes - Saint Jean de Sixt - Le Grand Bornand - Vallée du Bouchet - Les Plans - Col des Annes

    Itinéraire randonnée : col des Annes (1720m) - col d'Oulettaz (1925m) -  Mont Pelès (2010m) - refuge de la Pointe Percée (2164m) - Pointe de Chombas ( 2468m)

    Carte IGN : 3430 ET - 1:25000 - La Clusaz. Grand-Bornand

    Dénivelée : 748 m

    Durée totale : 5h30

    Remarques : voici une belle balade à faire dans le massif des Aravis. Certes, le parcours n'est pas indiqué sur la carte IGN mais vous n'aurez aucune difficulté à le suivre : marques bleues et cairns vous indiquent le chemin à suivre.

    A partir du refuge de la Pointe Percée, vous traverserez d'immenses lapiaz, des dalles rocheuses dénudées parfois très inclinées (les mains sont utiles pour passer !), quelques petites crevasses bien profondes, un pente  soutenue et un petit passage en escalade (équipé d'une corde) qui nous amène près du sommet.

    La pluie étant à 11h  sur le massif des Bauges, nous sommes redescendus par le même itinéraire. Notre projet initial de boucle (retour par un passage en désescalade sous le point coté 2123 de Les Prés aux Chèvres) est reporté à une date ultérieure.

    Randonnée à  ne faire que par beau temps !

     

    Passage à l'approche du refuge de la Pointe Percée

    Passage à l'approche du refuge de la Pointe Percée

    Vue arrière sur le refuge

    Vue arrière sur le refuge

    Le parcours est bien indiqué : fl^ches bleues et cairns

    Le parcours est bien indiqué : fl^ches bleues et cairns

    La pointe de Chombas et, en tirets rouges, le passage équipé d'une corde)

    La pointe de Chombas et, en tirets rouges, le passage équipé d'une corde)

    Petit pont entre deux crevasses profondes: être attentif !

    Petit pont entre deux crevasses profondes: être attentif !

    Le parcours dans les lapiaz

    Le parcours dans les lapiaz

    Parcours dans les lapiaz : les mains sont parfois nécessaires

    Parcours dans les lapiaz : les mains sont parfois nécessaires

    A l'approche du passage en escalade (équipé d'une corde)

    A l'approche du passage en escalade (équipé d'une corde)

    Un peu d'escalade: Jean-Paul ouvre la route et Emilie suit !Un peu d'escalade: Jean-Paul ouvre la route et Emilie suit !

    Un peu d'escalade: Jean-Paul ouvre la route et Emilie suit !

    Au sommet !

    Au sommet !

    Le Mont Charvet (J'aime mais Jean-Paul préfère Bella Cha...)

    Le Mont Charvet (J'aime mais Jean-Paul préfère Bella Cha...)

    Du sommet, très belle vue sur la Pointe Percée (ma montagne préférée) et la Pointe des Verts

    Du sommet, très belle vue sur la Pointe Percée (ma montagne préférée) et la Pointe des Verts

    Il est 11 h et depuis le sommet nous voyons l'orage sur le massif des Bauges et la Tournette. Il est temps de descendre

    Il est 11 h et depuis le sommet nous voyons l'orage sur le massif des Bauges et la Tournette. Il est temps de descendre

    Repost 0
    Published by Passions de Guy - dans Montagne
    commenter cet article
    5 juillet 2017 3 05 /07 /juillet /2017 16:52
    Le programme du jour

    Le programme du jour

    Date: 4 juillet 2017

    Météo : beau temps

    Accès routier : Annecy - col de Leschaux - Lescheraines - Le Chatelard - La Compôte - Doucy Dessous - Magnoux (on laisse une voiture) - La Chapelle - Parking des Cornes (1204m) où on laisse la 2ème voiture.

    Itinéraire randonnée: Parking des Cornes - Sous le Golet (1329 m) - chalet du Golet (1380 m) - sous la dent des Portes (1675 m) - Dent des Portes (1932 m) - chalet du Charbonnet (1840 m) - Mont Trélod (2181 m) - Dent de Pleuven (50 m dessous) - Magnoux

    Carte IGN :  3432 OT - Massif des Bauges - 1:25 000

    Dénivelée : 1109 m

    Durée totale : 8 heures

    Remarques : La montée en direction de la dent de Pleuven s'est avérée compliquée (pas de sentier) en raison d'une végétation dense et haute (plus d'un mètre). La  descente (nous avons fait demi-tour à 50 m du sommet) s'est avérée difficile car très glissante et parfois dangereuse, notamment entre les points cotés 1581 et  1427 (carte IGN) . Il nous semble préférable de faire cette randonnée dans l'autre sens.

    La dent des Portes est en vue

    La dent des Portes est en vue

    Dent des Portes

    Dent des Portes

    En route vers le Mont Trélod

    En route vers le Mont Trélod

    Le chalet du Charbonnet (1840 m)

    Le chalet du Charbonnet (1840 m)

    Votre serviteur, Emilie et Jean-Paul au Mont Trélod

    Votre serviteur, Emilie et Jean-Paul au Mont Trélod

    Itinéraire menant du Mont Trélod à la dent de Pleuven

    Itinéraire menant du Mont Trélod à la dent de Pleuven

    Vue arrière sur le Mont Trélod

    Vue arrière sur le Mont Trélod

    Passage en désescalade : Jean-Paul surveille !

    Passage en désescalade : Jean-Paul surveille !

    Emilie à l'oeuvre

    Emilie à l'oeuvre

    Descente de la dent de Pleuven : c'est compliqué car on a oublié le coupe-coupe !

    Descente de la dent de Pleuven : c'est compliqué car on a oublié le coupe-coupe !

    Vue arrière sur la dent de Pleuven

    Vue arrière sur la dent de Pleuven

    Repost 0
    Published by Passions de Guy - dans Montagne
    commenter cet article
    13 juin 2017 2 13 /06 /juin /2017 07:26

    Date: 6 juin 2017

    Météo : ciel bleu, pas de vent, il fait chaud sous les tropiques !  Cette randonnée ne doit se faire que par beau temps, certains passages pentus étant très glissants par temps de pluie. Partir tôt (7 ou 8 heures est l'idéal) en raison de la chaleur. Ne pas oublier que la nuit tombe vite (pas de départ àprès 16 heures)

    Départ : depuis l'hôtel Constance Lémuria, rejoindre la pointe nord de l'Anse Georgette. Cette randonnée est indiquée dans le "passport Lémuria" sous les titres Anse Georgette - Anse Lazio trail")

    Itinéraire : faute de carte IGN, il faut être attentif pour ne pas s'égarer et bien suivre les petits points blancs qui jalonnent par endroits le parcours (1ère partie). Ensuite, la boussole et une carte suffisent.

    La 1ère partie de cette randonnée consiste à monter au sommet d'une montagne (le Mont Chenard je pense - 190 m) qui offre un superbe panorama sur les anses Kerlan, Georgette, Lazio et les Iles Cousin, cousine et Curieuse.

    La 2ème partie rejoint Mont-Plaisir. C'est le terminus de la ligne de bus Seychelles Public Transport Corporation (ligne Anse Boudin - Mont-Plaisir). Descente parfois pentue.

    La 3ème partie (chemin carrossable) est une montée légère pas très longue  qui mène à une maison verte (repère). A hauteur de cette habitation, prendre à droite le petit sentier qui descend à Anse Lazio.

    Enfin arrivés, nous pouvons savourer une boisson rafraichissante au "Bonbon Plume"

    Dans le sac à dos et sur soi:  Chaussures : des baskets suffisent. Prévoir de l'eau (nous en avons consommé 4 l à 2) de la crème solaire, de l'anti moustique, un chapeau et bien sûr, l'appareil photo.

    En cas de ... : noter avant le départ les bons numéros de téléphone (hôtel, maison d'hôte...) où vous pourrez joindre une personne en cas d'accident.

    En fin d'article, je propose quelques "variantes" pour celles et ceux qui, ne séjournant pas au Constance Lémuria voudraient faire cette belle randonnée. et si des avis ou conseils peuvent vous être utiles, n'hésitez à me solliciter

                   

    Extrait de carte "Seychelles 1:50 000" - Les indications sur l'itinéraire suivi sont approximatives.

    Extrait de carte "Seychelles 1:50 000" - Les indications sur l'itinéraire suivi sont approximatives.

    Vue générale de cette randonnée

    Vue générale de cette randonnée

    A l'extrémité nord de l'anse Georgette, ce petit panneau indique le départ. Ici, la pente est soutenue.A l'extrémité nord de l'anse Georgette, ce petit panneau indique le départ. Ici, la pente est soutenue.

    A l'extrémité nord de l'anse Georgette, ce petit panneau indique le départ. Ici, la pente est soutenue.

    Anse Georgette : une plage exceptionnelle découverte lors d'un 1er séjour en 1991 avec Bernadette et Patrice. Il fallait une bonne heure de marche pour la rejoindre (Le Constance Lémuria n'existait pas)

    Anse Georgette : une plage exceptionnelle découverte lors d'un 1er séjour en 1991 avec Bernadette et Patrice. Il fallait une bonne heure de marche pour la rejoindre (Le Constance Lémuria n'existait pas)

    Vue sur une partie du golf du Constance Lémuria et les îles Cousin Cousine

    Vue sur une partie du golf du Constance Lémuria et les îles Cousin Cousine

    Végétation luxuriante

    Végétation luxuriante

    Vue sur la baie Chevalier (Anse Lazio) et au fond l'île Curieuse

    Vue sur la baie Chevalier (Anse Lazio) et au fond l'île Curieuse

    Le sommet ! Vue sur le Lémuria hôtel et les anses Kerlan (la petite est à droite) Le sommet ! Vue sur le Lémuria hôtel et les anses Kerlan (la petite est à droite)

    Le sommet ! Vue sur le Lémuria hôtel et les anses Kerlan (la petite est à droite)

    Une vue sur anse Lazio et l'île Curieuse et à droite, une maison qui permet de se repérer (3ème partie)

    Une vue sur anse Lazio et l'île Curieuse et à droite, une maison qui permet de se repérer (3ème partie)

    Etre attentif à la descente ! Quel beau panorama
    Etre attentif à la descente ! Quel beau panorama

    Etre attentif à la descente ! Quel beau panorama

    Il fait chaud ! large sentier menant à l'anse LazioIl fait chaud ! large sentier menant à l'anse Lazio

    Il fait chaud ! large sentier menant à l'anse Lazio

    Anse Lazio ! Christiane étant fatiguée, nous sommes rentrés avec le bus public, faisant le tour de l'île depuis l'Anse Boudin jusqu'au Lémuria (1h 15),

    Anse Lazio ! Christiane étant fatiguée, nous sommes rentrés avec le bus public, faisant le tour de l'île depuis l'Anse Boudin jusqu'au Lémuria (1h 15),

    Autres possibilités pour faire cette randonnée.

    Prendre le bus public (5 roupies) qui affiche comme terminus "Mont Plaisir"

    A Mont-Plaisir, prendre  un petit sentier orienté nord qui permet d'accéder au sommet. Là, soit faire demi-tour, soit descendre sur l'Anse Georgette.

    Pour aller à Anse Lazio depuis Mont Plaisir (environ 30 mn) prendre le chemin en légère montée puis arrivé à la maison verte, prendre à droite un petit sentier. Prendre le chemin inverse pour revenir à Mont-Plaisir

    Si vous êtes fatigués, vous pouvez revenir à Mont- Plaisir depuis Anse Lazio : aller à pied (ou en taxi) (1km avec une bonne montée) jusqu'à Anse Boudin et prendre le bus public  bleu. Plusieurs bus publics sillonnent Praslin. Vous pouvez aller jusqu'à Sainte Anne, changer pour faire le tour par Anse Consolation ou par la vallée de mai.

    Aux arrêts de bus, les Seychellois, toujours sympathiques sauront vous donner les bons conseils

     

     

    Repost 0
    Published by Passions de Guy - dans Montagne
    commenter cet article
    24 mai 2017 3 24 /05 /mai /2017 17:29

    Date: 24 mai 2017

    Météo : beau temps

    Accès routier : Annecy - Talloires. Prendre la D42 en direction du col de la Forclaz. A l'entrée de  Vérel, prendre la route menant à Ponnay et au parcours aventure de Planfait. (Parking).

    Itinéraire : Planfait (957m) - col des Frêtes (1584m) - Chalets Aulp Riant dessous puis dessus - Pointe de Talamarche (1850) - Descente par le même itinéraire

    Carte : IGN Top 25 - 3431OT : Lac d’Annecy

    Dénivelée : 950 m

    Durée totale : 5 h 15

    Remarques : le retour peut se faire par un autre itinéraire : au chalet de l'Aulp Riant, prendre la direction du Roc Lancrenaz, du col des Nantets, chalet des Crottes et retour vers Planfait. Ce retour est très long et le relief est tourmenté.

     

     

     

    Paarking de Planfait : vue sur le parcours aventure

    Paarking de Planfait : vue sur le parcours aventure

    Prendre à gauche (direction le col des Frêtes) Le retour peut se faire par le sentier de droite (col des nantets - chalet des Crottes)

    Prendre à gauche (direction le col des Frêtes) Le retour peut se faire par le sentier de droite (col des nantets - chalet des Crottes)

    A hauteur de la dent sud de Lanfon, vue sur le lac d'Annecy et en arrière-plan le Roc des Boeufs et le Semnoz

    A hauteur de la dent sud de Lanfon, vue sur le lac d'Annecy et en arrière-plan le Roc des Boeufs et le Semnoz

    Lac d'Annecy et en arrière plan le massif des Bauges

    Lac d'Annecy et en arrière plan le massif des Bauges

    Le col des Frêtes est en vue !

    Le col des Frêtes est en vue !

    La dent du Cruet (1833)

    La dent du Cruet (1833)

    La pointe de Talamarche

    La pointe de Talamarche

    Les dents de Lanfon

    Les dents de Lanfon

    La Tournette

    La Tournette

    Le massif des Aravis

    Le massif des Aravis

    Un chamois me regarde !

    Un chamois me regarde !

    Repost 0
    Published by Passions de Guy - dans Montagne
    commenter cet article
    19 mai 2017 5 19 /05 /mai /2017 13:47

    Date: 16 mai 2017

    Météo: très beau temps

    Carte IGN 1:25 000  -  3432 OT Massif des Bauges

    Accès routier : s'agissant d'un circuit, deux véhicules sont nécessaires.

    Aller : Annecy - Doussard - Chevaline – Combe d'Ire - parking le Martinet (780m)

    Retour : parking de Montgellaz (690 m), Saury, Lathuile, Annecy.

    Itinéraire de la randonnée : parking le Martinet (780m) – Fontaine du Fayard (1167 m) - Chalets du Planey (1509m) – Chalet du Rosay (1600m) – Pointe de Banc Plat (1907m) – Refuge de la Combe (1572m) – les Rouelles (1045m) – Le Creux des Billons – Parking de Montgellaz (690m)

    Dénivelée: 1127 m

    Distance: 13 km

    Durée totale: 6 heures 30

    Remarque: pour rejoindre la Pointe de Banc Plat (tracé rouge non indiqué sur la carte IGN), prendre au point coté 1720 peu après le chalet du Charbon le petit sentier qui part en direction du sud. Il n'y a pas de difficulté.

    La Pointe de Banc Plat (1907 m) en circuit (Bauges)
    La pente jusqu'à la fontaine du Fayard est soutenue !

    La pente jusqu'à la fontaine du Fayard est soutenue !

    La fontaine aux lianes

    ...

    Ô fraîcheur des forêts, sérénité première,
    Ô vents qui caressiez les feuillages chanteurs,
    Fontaine aux flots heureux où jouait la lumière,
    Éden épanoui sur les vertes hauteurs !

    ...

    Charles-Marie LECONTE DE LISLE (1818-1894)

     

    Chalets le Planay (1509 m)
    Chalets le Planay (1509 m)

    Chalets le Planay (1509 m)

    La Pointe de Banc Plat (vue prise au point coté 1720m - carte IGN)

    La Pointe de Banc Plat (vue prise au point coté 1720m - carte IGN)

    Jean-Paul, Christian et moi-même au sommet !

    Jean-Paul, Christian et moi-même au sommet !

    Le Mont Trélod, l'arête nord de la pointe d'Arcalod (la préférée de Jean-Paul) et la  pointe de Chaurionde (de la droite vers la gauche !)

    Le Mont Trélod, l'arête nord de la pointe d'Arcalod (la préférée de Jean-Paul) et la pointe de Chaurionde (de la droite vers la gauche !)

    Le golet de Doucy (en bas) - Le Mont Julioz et le Mont Colombier Colombier (au centre) et en arrière-plan la station de ski du Margériaz

    Le golet de Doucy (en bas) - Le Mont Julioz et le Mont Colombier Colombier (au centre) et en arrière-plan la station de ski du Margériaz

    Belle vue sur le Mont-Blanc pour Nelly et Alain qui, la veille, n'ont aperçu du col des Aravis que l'aiguille du Goûter

    Belle vue sur le Mont-Blanc pour Nelly et Alain qui, la veille, n'ont aperçu du col des Aravis que l'aiguille du Goûter

    Qu'il est beau ce lac !

    Qu'il est beau ce lac !

    Vue du sommet sur le chalet du Charbon

    Vue du sommet sur le chalet du Charbon

    Bien que partis de bonne heure, nous ne les avons pas vus.

    Bien que partis de bonne heure, nous ne les avons pas vus.

    Descente vers Montgellaz. Ici, ce passage a été réalisé à la barre de mine pour permettre le passage des troupeaux l'été (montée aux alpages)

    Descente vers Montgellaz. Ici, ce passage a été réalisé à la barre de mine pour permettre le passage des troupeaux l'été (montée aux alpages)

    Repost 0
    Published by Passions de Guy - dans Montagne
    commenter cet article
    18 avril 2017 2 18 /04 /avril /2017 14:19

    Ce roman de montagne « La Face de l'ogre » (Savoie poche – Editions la Fontaine de Siloé) est un livre à la fois simple (l'auteur évoque une montagne au nom maléfique qui ressemble à l'Eiger) et  trouble car il ne conte pas la directissime de l' Ogre tentée par l'alpiniste mais l'histoire de celle qui attend en vain son retour.

     

    Pour mieux comprendre ce roman, il faut savoir que l'auteur, Simone Desmaison, actrice, comédienne, écrivaine et scénariste, a été l’épouse du célèbre alpiniste René Desmaison, professeur à l'ENSA, guide de haute montagne.

    Il fut l'un des pionniers du grand alpinisme hivernal (Alpes, Himalaya). En 1971, il frôle la mort lors de la tentative hivernale d'une nouvelle voie sur l'éperon Walker des Grandes Jorasses ; son compagnon de cordée Serge Gousseault meurt de froid et d'épuisement.

                                                                  Les Grandes Jorasses

    Le thème du roman

    Une montagne au nom maléfique, l'Ogre, un hôtel isolé au sommet d'un col, à deux mille mètres d'altitude, servent de décor unique au déroulement d'un drame insolite. Une femme est là : Hélène. Qui est-elle ? D'où vient-elle ? Que fait-elle, seule, dans cet hôtel d'altitude fréquenté principalement par des alpinistes et les touristes de passage ? Autant de questions qui ne trouveront leur réponse qu'à l'épilogue. Dans un style pudique et dépouillé à l'extrême, la tension du récit atteint une intensité dramatique bouleversante. Mais La Face de l'Ogre ou la quête de l'impossible retour est surtout une grande histoire d'amour (L'Editeur)

    Quelques extraits

    « En rencontrant Laurent, elle avait pensé changer de vie. Erreur. Elle avait abandonné Racine, Corneille et les autres pour de plus authentiques tragédies. Elle avait changé de théâtre et d'emploi : elle jouait maintenant les utilités, les confidentes. Elle s'immolait à la divinité « montagne »...

    « Quand Laurent parlait de l'Ogre, il disait : c'est comme un mur qui me barre la route, il faut absolument que je gravisse cette montagne pour aller plus loin. »

    Elle pensait : Aller plus loin... jusqu'où ?  Leur vie était un point d'interrogation permanent. Un pile ou face avec la mort »

    Au cinéma :

    Ce roman a été adapté au cinéma dans un film de Bernard Giraudeau avec Annie Duperey dans le rôle principal.

    Un peu d'histoire : l'Eiger, « l'ogre suisse »

    L’Eiger se situe en Suisse et culmine à 3970 mètres. Son principal intérêt pour les alpinistes est sa légendaire et redoutable face nord ! Dès les années 30, depuis la longue vue de l’auberge de la Kleine Scheidegg, on peut assister en direct aux tragédies. Les premiers à se lancer en 1934 à l’assaut de la vertigineuse face de 1600 mètres, sont trois allemands. Les spectateurs ébahis assisteront à leur échec avec la chute de Willy Beck, premier fracassé de la face nord. En 1935, ce sont encore  des allemands (Karl Mehringer et Max Sedlmayr) qui meurent perdus dans une tempête de neige, à l'abri des regards déçus du public.

     

                                                              L'Eiger

     

     

    Repost 0
    Published by Passions de Guy - dans Plaisir de lire
    commenter cet article

    Présentation

    • : Mots, Monts, Merveilles
    • Mots, Monts, Merveilles
    • : Des belles randonnées dans les Alpes et ailleurs, de jolis mots pour les accompagner et des sites à découvrir
    • Contact

    Profil

    • Passions de Guy

    Localisation des visiteurs


    compteur

    Pages